Logo 40me Anniversaire FMQ Logo Front Commun Motocyclistes Logo M4E Logo MCC*CMC Logo Motopro

Bilan routier et santé financière du régime (déposé le 05 juin 2014)

L’amélioration continue du bilan routier représente des gains à plusieurs égards.

D’abord sur le plan humain, avec une multitude de vies sauvées et de drames évités, mais aussi en matière d’économies pour la société québécoise, notamment en frais de santé. Le régime public d’assurance automobile du Québec bénéficie aussi de cette amélioration.

Être prudent, c’est donc payant pour l’ensemble de la population.

« Atteignant maintenant 108 %, le niveau de capitalisation du régime permet d’envisager une réduction des contributions d’assurance pour les conducteurs et les propriétaires de véhicules, et ce, à compter de 2016 », a déclaré la présidente et chef de la direction de la Société.

En effet, le Fonds d’assurance affiche, au 31 décembre 2013, un surplus de 1,1 milliard de dollars et un excédent cumulé de 658 millions. Le déficit cumulé de 2,7 milliards constaté en 2008 a donc été complètement résorbé 10 ans plus tôt que prévu. L’amélioration du bilan routier et des services à la clientèle accidentée, l’ajustement des contributions d’assurance et les revenus de placement ont permis ce redressement majeur.

La Société a amorcé le processus de révision des contributions d’assurance pour la période 2016-2018. « La proposition sur le niveau des contributions d’assurance qui en résultera sera soumise à un conseil d’experts indépendants, à l’automne 2014, en vue d’une consultation publique. C’est à ce moment que les Québécois connaîtront la baisse des contributions d’assurance liée à leurs bons comportements routiers », a conclu Mme Tremblay.

Faits saillants : http://www.saaq.gouv.qc.ca/publications/prevention/bilan_routier_2013/faits_saillants.pdf
le financement annuel est suffisant 131%
la capitalisation : le déficit est éliminé : 108%

http://www.saaq.gouv.qc.ca/publications/prevention/bilan_routier_2013/assurance_gestion.pdf

Le bilan routier sommaire de 2013: moins de décès en général

http://www.saaq.gouv.qc.ca/publications/prevention/bilan_routier_2013/bilan_routier.pdf

page 9: décès des motocyclistes 46 comparé à 46 en 2012.

Le dossier statistiques complet pour 2013 devrait être disponible d’ici le mois d’août

tous les communiqués concernant les bilans routiers régionaux sont accessibles sur ce lien http://www.saaq.gouv.qc.ca/salle_presse/index.php

 

_________________________________________________________________________

Lire la suite >

AVANCER LA CAUSE DES MOTOCYCLISTES

FRONT COMMUN MOTOCYCLISTE

Un beau succès à Drummondville

 

 

Le 9 novembre dernier, c’est plus de 200 représentants des clubs motocyclistes de partout au Québec qui ont répondu à l’appel du FRONT COMMUN MOTOCYCLISTE. Le FRONT COMMUN MOTOCYCLISTE est cet organisme qui vise à intégrer l’ensemble des démarches entreprises par les organisations de motocyclistes pour mieux faire connaître les besoins et préoccupations des motocyclistes, et faire respecter leurs droits.

 

Les principaux sujets qui ont retenu l’attention des participants ont été, dans l’ordre, la tarification appliquée par la SAAQ, la question du bruit et de la sécurité des motocyclistes. Au terme des discussions, un très large consensus a été constaté pour continuer dans la voie de la sensibilisation et de la négociation, afin de faire avancer la cause des motocyclistes.

 

 

ÉLARGIR LA CONSULTATION ET LA CAPACITÉ D’AGIR

 

Le mouvement est bien parti et il se poursuivra au cours des prochains mois, alors que la consultation s’élargira graduellement pour mobiliser les membres et s’assurer que les points de vue qui sont véhiculés par le FRONT COMMUN MOTOCYCLISTE sont partagés par une vaste majorité des adeptes de la motocyclette au Québec.

 

Les fondateurs du FRONT COMMUN MOTOCYCLISTE souhaitent également étendre la composition du C.A. de cet organisme, afin que les clubs ou groupes de différentes tendances y soient directement représentés.

________________________________________________________________________________________________________________

Lire la suite >

Sensibilisation sur la pollution sonore des motos

C’est quoi le problème là ?

Le bruit est à la base de plusieurs problèmes, dont celui de l’agressivité de la population envers les motocyclistes.

Sensibilisation ou répression

Les municipalités participantes préfèrent la sensibilisation et l’échange afin de permettre aux citoyens et aux motocyclistes de mieux se comprendre et de cohabiter dans le respect mutuel.

C’est pas si pire, je fais attention

Toutes les raisons sont bonnes pour justifier le bruit que l’on fait, mais aucune n’est acceptable. Le bruit a des effets néfastes sur les gens, surtout lorsqu’il est répétitif comme sur une route où il passe beaucoup de véhicules.

Les silencieux bruyants sauvent des vies

Ce qui sauve des vies c’est la formation, la sensibilisation et la conduite préventive, pour et par l’ensemble des usagers de la route.

Cette affiche me brime

interditComment peut-on demander à monsieur et madame Tout-le-Monde d’accepter les motocyclistes, alors que certains empoisonnent leur vie sans se soucier des conséquences sur la qualité de vie des autres?

Que dois-je faire ?

La pollution par le bruit est devenue un gros problème environnemental. Chacun y a sa part de responsabilité. Il y a des petits gestes qui font des grosses différences, comme ne pas donner de coup de gaz, ne pas compresser fortement, éviter les hauts régimes et ne pas accélérer fortement à la sortie de la ville. Pensez que le son voyage loin à travers champs et sur les cours d’eau.

La solution la plus efficace reste de ne pas avoir un silencieux plus bruyant que l’original.

Faites le test de tolérance

Par une belle journée de fin de semaine d’été, allez avec votre tendre moitié prendre un dîner relax sur une terrasse adjacente à une rue très fréquentée par des motocyclistes. Même si la majorité respectent les normes légales, il y passera inévitablement des bruyants. Voyez après combien de temps vous serez irrités et finalement « ben tanné ». Maintenant, mettez-vous à la place des résidents qui ont à subir ce bruit excessif en continu. Que feriez-vous ?

Cette campagne de sensibilisation est une initiative du Front Commun Motocycliste (FCM).

Nous vous invitons à remercier et encourager les municipalités participantes, qui nous proposent le respect mutuel plutôt que la répression.

sign

 

_________________________________________________________________________________________________________________

Lire la suite >